Charlotte Betting fait voyager au gré des éléments naturels à travers des produits (vaisselle contemporaine et bijoux) qui combinent le verre et d’autres matériaux.

– BIOGRAPHIE –

charlotte@kaleidosco.fr

L’univers de Charlotte est celui de la matière. Elle façonne ses idées dans la pâte de verre en sublimant des éléments naturels invisibles à nos yeux. Elle est instinctivement séduite par le langage du verre lorsqu’il est combiné à d’autres matières.

Son vocabulaire créatif s’exprime au travers de multiplies techniques que sont le vitrail, le soufflage de verre, la pâte de verre ou le travail du chalumeau mais aussi la dinanderie, la bijouterie ou la gravure.

Ses créations, tant dans le bijou que dans ses gammes de vaisselle contemporaine, se veulent pratiques, hétéroclites et dépeignent des histoires élémentaires faites de matière et d’affect.

– CRÉATIONS –

– MAISON –

– Voyage terrestre –

Par Charlotte Betting

  • Voyage terrestre, authentique, verre et cuivre, Charlotte Betting

Une nouvelle esthétique pour ce service de verre et carafe inspiré de l’Islande. Le cuivre symbolise la terre qui craquèle, se fissure et essaye de s’ouvrir. Le verre et le cuivre se rencontre pour créer des effets de relief sur les objets.
Chaque pièce est originale, unique et fait main grâce à la technique du soufflage de verre.

Une nouvelle esthétique pour ce service de verre et carafe inspiré de l’Islande. Le cuivre symbolise la terre qui craquèle, se fissure et essaye de s’ouvrir. Le verre et le cuivre se rencontre pour créer des effets de relief sur les objets.
Chaque pièce est originale, unique et fait main grâce à la technique du soufflage de verre.

  • Voyage terrestre, authentique, verre et cuivre, Charlotte Betting

– Verre Flotteur –

Par Charlotte Betting

  • Verre Flotteur, Charlotte Betting

Mon intérêt pour les états de changement de la matière eau et ses propriétés m’a amenée à chercher un scénario où l’eau y joue un rôle prépondérant.
D’autre part mon attirance pour le milieu aquatique (nautisme, pêche, etc.) m’a donné envie de travailler sur la flottaison.
Mon objet est un verre en forme de bouchon de pêche.
Sa partie basse est en verre soufflé, la partie haute en bois tourné.
Il est posé sur un bassin d’eau lui permettant de flotter.Il suffit de retirer le bouchon pour remplir le verre.
Il ne reste plus qu’à boire par la paille.

« Verres flotteur » s’inscrit dans le thème de l’art de la table et propose une nouvelle approche du verre.

Mon intérêt pour les états de changement de la matière eau et ses propriétés m’a amenée à chercher un scénario où l’eau y joue un rôle prépondérant.
D’autre part mon attirance pour le milieu aquatique (nautisme, pêche, etc.) m’a donné envie de travailler sur la flottaison.
Mon objet est un verre en forme de bouchon de pêche.
Sa partie basse est en verre soufflé, la partie haute en bois tourné.
Il est posé sur un bassin d’eau lui permettant de flotter.Il suffit de retirer le bouchon pour remplir le verre.
Il ne reste plus qu’à boire par la paille.

« Verres flotteur » s’inscrit dans le thème de l’art de la table et propose une nouvelle approche du verre.

  • Verre Flotteur, Charlotte Betting

– CRÉATIONS –

– ART –

– En dénouement –

Par Charlotte Betting

  • En dénouement, pâte de verre, bronze

Pourquoi ce rapport à l’eau omniprésent.
Eau comme fluide en perpétuelle mouvance.
Eau comme interface entre le corps et son environnement.
Eau comme moyen d’extériorisation des émotions.
Ce projet se veut une réflexion sur les noeuds internes et les attaches auxquelles ils sont accrochés. Prendre conscience de ses noeuds pour les défaire. Faut-il partir pour s’en détacher ?
Leurs dénouements signifient-t-il pour autant liberté ?
Mon projet se concrétise par une série de noeuds de corde réalisés en pâte de verre. Ils viennent s’enrouler autour d’une attache, représentée par un anneau en bronze. Ce projet s’inspire de l’amarrage des voiliers ; il invite à une réflexion sur les raisons du voyage.

Le noeud n’est plus. Le lien peut être. La corde s’en est allée…

Pourquoi ce rapport à l’eau omniprésent.
Eau comme fluide en perpétuelle mouvance.
Eau comme interface entre le corps et son environnement.
Eau comme moyen d’extériorisation des émotions.
Ce projet se veut une réflexion sur les noeuds internes et les attaches auxquelles ils sont accrochés. Prendre conscience de ses noeuds pour les défaire. Faut-il partir pour s’en détacher ?
Leurs dénouements signifient-t-il pour autant liberté ?
Mon projet se concrétise par une série de noeuds de corde réalisés en pâte de verre. Ils viennent s’enrouler autour d’une attache, représentée par un anneau en bronze. Ce projet s’inspire de l’amarrage des voiliers ; il invite à une réflexion sur les raisons du voyage.

Le noeud n’est plus. Le lien peut être. La corde s’en est allée…

  • En dénouement, pâte de verre, bronze

– Failles-

Par Charlotte Betting

  • failles, coulée, marbre du kent et verre, 2016

Depuis mon voyage en Islande il y a quelques années, je m’intéresse au phénomène d’ouverture de la terre et la capacité des éléments naturels à se développer dans ces
déformations de la croûte terrestre Ma découverte du marbre du Kent » m’a inspirée et donnée envie de réaliser des pièces en la combinant avec le verre.

Ce sont des pièces autour de l’eau et de la végétation lorsque ceux ci vont leurs apparitions dans les milieux hostiles.

Depuis mon voyage en Islande il y a quelques années, je m’intéresse au phénomène d’ouverture de la terre et la capacité des éléments naturels à se développer dans ces
déformations de la croûte terrestre Ma découverte du marbre du Kent » m’a inspirée et donnée envie de réaliser des pièces en la combinant avec le verre.

Ce sont des pièces autour de l’eau et de la végétation lorsque ceux ci vont leurs apparitions dans les milieux hostiles.

  • failles, coulée, marbre du kent et verre, 2016

– Origami –

Par Charlotte Betting

  • Origami, pâte de verre

 

 

  • Origami, pâte de verre

– CRÉATIONS –

– BIJOUX –

– Bijoux « faille » –

Par Charlotte Betting

  • bioux failles, pierre et verre

Inspiré de l’Islande, ce pendentif faille est réalisé en cristal grâce à la technique de la pâte de verre. Le cristal est allié à du marbre ou de ardoise pour créer des bijoux uniques et
originaux.

Inspiré de l’Islande, ce pendentif faille est réalisé en cristal grâce à la technique de la pâte de verre. Le cristal est allié à du marbre ou de ardoise pour créer des bijoux uniques et
originaux.

  • bioux failles, pierre et verre

– Bijoux « Entre ciel et mer » –

Par Charlotte Betting

  • pendentif, «Entre ciel et mer», cuivre et verre au chalumeau

Inspiré de mes voyages en voilier, ce pendentif invite au voyage. La partie en verre est réalisée grâce à la technique du chalumeau. Le hublot quant à lui est en cuivre et donne à voir l’horizon.

Ce pendentif est fait main, original et unique puisque la mer y est différente à chaque fois.

Inspiré de mes voyages en voilier, ce pendentif invite au voyage. La partie en verre est réalisée grâce à la technique du chalumeau. Le hublot quant à lui est en cuivre et donne à voir l’horizon.

Ce pendentif est fait main, original et unique puisque la mer y est différente à chaque fois.

  • pendentif, «Entre ciel et mer», cuivre et verre au chalumeau

– Bijoux « Mer » –

Par Charlotte Betting

  • pendentif, «Mer», pâte de verre

Inspiré de mes voyages, ce pendentif invite au voyage. Le voilier en verre est réalisée grâce à la technique de la pâte de verre. Ce pendentif est fait main, original et unique.

Inspiré de mes voyages, ce pendentif invite au voyage. Le voilier en verre est réalisée grâce à la technique de la pâte de verre. Ce pendentif est fait main, original et unique.

  • pendentif, «Mer», pâte de verre

– Bijoux « Dans les airs » –

Par Charlotte Betting